Laura Netzel (1839−1927)

Preludio e Fughetta [G minor] pour Piano, Violon et Violoncelle par N. Lago

opus 68

1. Preludio. Lento ma non troppo
2. Fughetta. Tempo giusto

  • Year of composition: 1900
  • Work category: Piano trio
  • Dedication: A Monsieur GUILLAUME REMY, Professeur au Conservatoire
  • Duration: 7 min

Examples of printed editions

Ancienne Maison MACKAR & NOËL, Éditeurs-Commissionaires. A. NOËL, Successeur, 22, 23, Passage des Panoramas. PARIS. Copyright by A. NOËL 1900, A.N. 1969

Location for score and part material

Statens musik- och teaterbibliotek

Literature

From Laura Netzel's scrapbook at MTB:

From Le Monde Musical, Paris, 30 January 1900:
[Concert with cellist Gaston Courras et al, who dedicates an entire evening to the works of Lago]

'le Trio op. 68 [and some other works]/.../sont d'une écriture savante mise au service d'un joli sentiment musical dans lequel se reflète l'âme des pays scandinaves.'

Journal Musical 21 April 1900:

[Review of the manuscript edition:]

'Le Prélude et la Fugue en mineur tous deux sont d'une écriture experte, irréprochable et qui ne cesse pas d'être claire.'

Gazette de Liège 21 April 1900:

[Another manuscript review]

'Madame Netzel Lago, la renommée compositeur suédoise, travaille vite, comme on sait. Sa plume alerte signe déjà que l'œuvre 68 est encore presque une nouveauté. Il n'est donc pas trop tard pour dire un mot des œuvres qui s'appellent Preludio e Fughetta pour piano, violon et violoncelle et Suite pour flûte et piano.
Le cadre sévère du trio ou autrement dit la musique de chambre ne rejetterait point pas ces morceaux concertants, frais et élégants, qui éveillent et fixent l'intérêt par la delicatesse de la trame harmonique et par des rythmes serrés et pleins d'indépendance. Une structure bien ordonné, une coupe mélodique régulière, des harmonies sans recherche, mais solides et bien en place, les range dans le genre cultivé par Beethoven, Mendelssohn, Schumann et Saint-Saëns.
Le Préludio e Fughetta a de la gravité sans sécheresse, l'auteur ne s'éloigne pas de la forme consacrée: elle expose son sujet et le développe comme le lui ont appris les maîtres, elle demeure dans la voie classique romantique, et, comme cette voie est large, elle y évolue avec assez d'aisance pour que les qualités qui lui sont personelles ne passent point inaperçues, atténuées par la carrure et dissimulées par la formule. /.../J.G. [Netzel's own comment: Prof. d. Conserv.]'

Le Monde Musical 1900:

'Prélude et Fugue, pour piano, violon et violoncelle, par N. Lago. Ce morceau, empreint d'une caractère très moderne, montre le main très savante du compositeur.'

Description of work

1. Preludio. Lento ma non troppo G minor 2/4
2. Fughetta. Tempo giusto G minor 2/4

Links

Digitalised by Musik- och teaterbiblioteket and available for free from the Internet at http://urn.kb.se/resolve?urn=urn:nbn:se:statensmusikverk-143